Archives par étiquette : aéroport de Biarritz

Perdus dans le désert des Bardenas

Il existe au Pays Basque un lieu magique, à une demi-journée de route de Biarritz, où vous aurez le sentiment de tout oublier !

Vos notions géographiques seront quelque peu bouleversées et c’est avec étonnement que vous pourrez dire à votre retour : ce week-end j’étais dans un désert, en 2cv au Pays Basque !!!!!

Seul risque : que l’on vous prenne pour un fou !

La solution : ramener des photos, des témoignages, un article du blog de rallye-2cv.fr ou incentive-seminaire-france.fr et enfin la vérité sera rétablie !

Cette anecdote est ce qui aurait pu arriver à notre groupe de commerciaux en électroportatif, dont l’ultime récompense de leur challenge annuel, fut donc de partir, au volant d’une 2cv découvrir un autre pays basque que celui du surf et des plages.

Le rendez-vous fut donné à l’aéroport de Biarritz où huit 2cv, finement préparées, plein fait, niveau d’huile contrôlé et soupapes réglées attendent sagement leurs conducteurs.

Première étape : rejoindre une venta en montagne où le déjeuner sera proposé avant de franchir les Pyrénées et suivre un long moment les chemins de St Jacques de Compostelle.

Il fallait prendre des forces et le cuistot n’a pas vraiment lésiné : salade fraicheur, truitelles grillées, mini côtelettes d’agneau rôties, fromage de brebis et fin du fin : le célébrissime koka : flan basque, entre cocolait et crème brûlée, couvert d’une couche de caramel : un régal !!!!

L’après midi, après un déjeuner sans alcool (boire ou conduire…), les demoiselles s’élancèrent enfin sur la route des chemins de St Jacques : c’est-à-dire, traversée des Pyrénées du Nord au Sud, passage de col, de villes étapes, de lieux de pèlerinage et enfin l’arrivée ……………à Pampelune qui n’est plus sur le chemin de St Jacques mais celui des fêtes………… !!!!

Un repos bien mérité pour nos vaillantes 2cv et leurs passagers, puis la soirée fut consacrée à la visite de lieux de cultures gastronomiques, viticoles mais également architecturales et patrimoniales de la ville, en fait une soirée bien vivante et mémorable !

Enfin, le lendemain, fraichement débarqués de notre superbe hôtel du centre ville, nous rejoignons nos montures et c’est d’un coup de bicylindre parfaitement réglé, que nous arrivons enfin aux portes du désert.

Auparavant, nous avons pris le temps d’une pause café au cœur d’un village médiéval et c’est d’un pas décidé, que nous laissons nos montures au soleil des Bardenas. Au programme : aventure pédestre avec notre guide, dans le grand barranco du Rallon : 1h30 de marche.

Au sommet du Rallon, panorama impressionnant sur les Bardenas, les parcs éoliens et les Pyrénées.

Retour au 2cv sans se perdre ! Selon la formule choisie : pique-nique dans les Bardenas ou  dans un restaurant Navarrais en sortant du désert.

Pour le retour à Biarritz, pas de Problème, notre agence SUD EMOTION s’occupe de tout :

Retour en autocar tout confort (les 2cv seront rapatriées avec nos camions porte-voitures)

Arrêt dans une Finca pour une initiation à la Capeas (corrida amateur avec des taurillons)

Pause dégustation dans les caves de Ribeira (Vin de Navarre très réputé)

Retour par San Sébastian avec soirée tapas dans le vieux quartier et nuit en bord de mer.

De port en Port… en 2CV. Entre France et Espagne

Fraîchement arrivé de Paris, le groupe quitte l’avion pour rejoindre la sortie et déjà les murmures vont bon train ; pourquoi autant de 2cv jaunes sur le parking de l’aéroport de Biarritz ?

En effet, personne n’a été mis au courant pour ce séjour de récompense et les rumeurs se sont bien répandues entre partie de golf, cours de surf et même pour certains, pêche aux thons !!

Ceci dit, pourquoi pas, la côte basque offre tellement de possibilités, entre océan, montagnes, rivières et campagnes, la liste est longue dans cet environnement protégé.

Nous voici enfin sur le départ, destination SOCOA et un défi humide et magique : le tour de la baie en pirogue !!

Les 2cv sont prêtes, brillantes et… jaunes comme d’habitude, mais également rouges, dorées, argentées, spécialement arrivées en renfort pour l’occasion.

Après un déjeuner sur le sable, pieds nus et maillot de bain de rigueur, les participants enfourchent de nouveaux leurs montures pour rejoindre un autre port mythique de la côte basque :

SAN SEBASTIAN !

Tous attentifs au consignes de conduite et du road book; le parcours offre une route époustouflante entre la baie de Txingudi et le Jaizquibel (superbe montagne entre la frontière et la concha de   St Sébastian)

Et voilà, tout est réglé comme une horloge et les derniers participants arrivent à l’hôtel à 17h00, enfin presque… et surtout, la mission a été remplie par tout le monde : les photos à retrouver le long du parcours ont toutes été validées.

Après une nuit de folie à la rencontre des bars à tapas, et autres pubs que certains ont découvert très tôt dans la matinée, il faut combattre le sommeil pour rejoindre les 2cv pour la dernière étape de ce programme.

Cette fois ci, les participants vont découvrir une autre facette de l’Océan Atlantique.

D’un minéral anguleux, colossal, parfois sauvage, les bords du rivage sont exposés au Nord et à la houle parfois terrifiante du golfe de Gascogne.

Les pécheurs basques ont donc été obligés de construire les ports dans les moindres interstices naturels et sous la protection de puissants remblais et môles en pierres.

Ainsi, nous inviterons notre groupe à finir ce rallye dans le port de Getaria, qui lui, s’abrite d’une souri….

Mais ceci est une autre histoire qu’il vous faudra découvrir peut être à bord d’un bateau ou au volant d’une 2cv !!!!